ZigaForm version 5.2.6

MARIAGE CATHOLIQUE



La religion occupe une place importante dans votre vie et dans votre cœur ? Dites-vous « oui » devant Dieu et profitez d’une cérémonie catholique. En vous mariant à l’église, vous perpétuez l’une des plus vieilles traditions. La messe de mariage sera sans aucun doute l’un des moments les plus importants de votre idylle. Pour préparer ce jour qui arrive à grand pas, il faut vous replonger dans les codes et les traditions de cette religion qui vous est si chère. Voici tout ce qu’il faut savoir pour célébrer un mariage catholique !


 


LE MARIAGE CATHOLIQUE, QU’EST-CE QUE C’EST ?


Le mariage catholique représente l’un des sept sacrements de la vie chrétienne. Dans la foi catholique, il est l’alliance entre un homme et une femme unis par un même amour. Cette alliance est symbolisée par les deux anneaux. Ainsi, les mariés échangent leur consentement pour ne former plus qu’un et se promettent mutuellement de s’aimer et de se respecter dans chaque situation de la vie. Le mariage à l’église, fondé sur la foi et l’amour, est un engagement pris devant Dieu selon quatre piliers : la liberté du consentement, la fidélité de l’engagement (source de confiance réciproque), l’indissolubilité du lien et la fécondité de l’amour. La beauté architecturale d’une église rend les noces catholiques très solennelles. Pour plonger encore plus dans cette atmosphère, décorez les lieux, notamment les bancs avec des fleurs, par exemple. Attention ! Il faut au préalable demander l'accord au prêtre car certaines paroisses refusent. Les conditions d’une union catholique sont très diverses. Il existe des conditions humaines et religieuses.


QUELLES SONT LES CONDITIONS D’UN MARIAGE
CATHOLIQUE ?


Avant toute chose, si vous désirez vous marier à l’église, il faut que vous soyez catholique et baptisé. Dans le cas contraire, une dispense ou une autorisation de disparité de culte peut être demandée par votre prêtre à l’évêque de votre diocèse. Ainsi, un non-chrétien peut se marier avec une personne baptisée ? à condition qu’il respecte la foi de son conjoint et les fondamentaux de l'Église. Toutefois, si personne n’est baptisé, il n’est pas possible de se marier à l’église. En principe, le sacrement de confirmation est obligatoire pour un mariage religieux. C’est donc l’occasion pour les personnes non confirmées de recevoir leur confirmation. En vous mariant à l’église, vous vous engagez à élever vos enfants dans la foi chrétienne. Enfin, il faut être préalablement marié à la mairie avant de s’unir devant Dieu. Si vous êtes divorcé, vous ne pourrez pas vous remarier à l’église, car le lien sacré du mariage ne peut être rompu. Si vous êtes veuf, le remariage catholique sera possible.


POURQUOI SE MARIER À L'ÉGLISE ?


Depuis longtemps, beaucoup de couples, pratiquants ou non, souhaitent se marier à l’église pour différentes raisons. Pour certains, se marier religieusement est un moyen de perpétuer la tradition et ainsi accommoder la famille en réunissant tout le monde. Pour d’autres, l’église est considérée comme le lieu du « vrai » mariage. Ainsi, ils souhaitent donner une valeur sacrée, ainsi qu’une dimension spirituelle à leur amour. Le mariage religieux est également l’occasion pour vous de vous ouvrir à Dieu et de recevoir sa force lors de votre union. Ainsi, vous vous rendrez sûrement compte de la véritable signification de ce moment : l’amour est un cadeau qu’on reçoit par le sacrement du mariage. Grâce à l’union religieuse, l’église est témoin de votre promesse d’engagement. Attention ! Le mariage religieux n’est valable qu’à l’église. Une célébration en extérieur n’est pas possible.


COMMENT CONSTITUER SON DOSSIER DE MARIAGE ?


Avant de constituer votre dossier de mariage, vous allez rencontrer plusieurs fois un prêtre ou un diacre qui vous aidera et vous accompagnera dans la réalisation de votre dossier. Il est responsable de vos démarches et s’engage auprès de vous. Vous devez remettre au prêtre de votre paroisse les éléments suivants :

-un acte de naissance réalisé par la mairie du lieu de votre naissance
-un certificat de baptême demandé par le prêtre avec la date et le lieu
-une déclaration d’intention (lettre personnelle) par écrit de vous et votre conjoint en indiquant les raisons de votre union
-la liste des quatre témoins de mariage : deux par conjoint
Sans oublier votre certificat de mariage civil !


COMMENT PRÉPARER SON MARIAGE RELIGIEUX À
L'ÉGLISE ?


Commencez par prendre rendez-vous avec votre prêtre huit à dix mois avant le jour J. Lors de ce premier entretien, vous devrez participer à une session de préparation au mariage durant laquelle vous vous exprimerez sur l’engagement et les exigences de la vie commune. Vous choisirez aussi le type de cérémonie que vous souhaitez : bénédiction nuptiale ou messe, ainsi que des détails tels que la date et le lieu. Notez qu’il n’est pas possible de se marier un dimanche ou un jour de fête sainte, car ce sont des jours sacrés. Lors de ce premier entretien, apportez vos actes de baptême et un certificat de naissance. Notez que le prêtre qui vous suivra n’est pas nécessairement celui qui vous mariera. Vous participez par la suite à une enquête prénuptiale. Enfin, renseignez-vous sur plusieurs éléments nécessaires tels que les règles concernant la décoration et la prise de photos ou encore les frais relatifs à votre cérémonie de mariage.


COMMENT LE MARIAGE CATHOLIQUE SE DÉROULE-T-IL ?


La première étape – et sans doute la plus attendue d’un mariage catholique – est votre entrée dans l’église. Vous pouvez choisir votre propre musique pour votre entrée à condition qu’elle soit liturgique. Les musiques doivent être validées par le prêtre. Vous pouvez également prévoir un accompagnement musical pour les moments clés de la cérémonie avec des instruments : chœur, orgue, violon, ou bien soprano. Cette première étape est suivie par des lectures de passages de la Bible (choisis en amont), le psaume et l’Evangile lus par le prêtre. Viennent ensuite les moments les plus émouvants : l’échange des consentements des époux et des alliances. Le prêtre procède alors à la bénédiction nuptiale. Les invités peuvent, s’ils le souhaitent, contribuer au bon entretien de l’église par des dons. Vous pouvez écrire et faire lire par l’un de vos proches la prière universelle. Cette prière sera accompagnée du « Notre Père » et de la communion. A la fin de la célébration, les registres sont signés par les témoins du couple. La sortie des mariés officialise le début d'une nouvelle vie commune sous la protection divine.

Vous souhaitez sceller votre union lors d'un mariage catholique à l'église en Italie ou en Corse ? Noces Italiennes vous accompagne de A à Z pour vous offrir le mariage de vos rêves, dans le respect de votre foi. N’hésitez pas à nous contacter pour obtenir un devis gratuit et personnalisé !


DÉCOUVREZ NOS DESTINATIONS POUR CETTE CÉRÉMONIE DE MARIAGE



DECOUVREZ LES AUTRES CÉRÉMONIES DE MARIAGE


Social Media Icons Powered by Acurax Web Design Company